Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Loisirs et détente en Algérie

Visiter l'Algérie : sites historiques et lieux à voir

Algérie
Détente

Monuments spirituels

L’UNESCO a inscrit plusieurs sites algériens comme patrimoine mondial de l’humanité. Il s’agit de :

sites historiques Algérie

AlQalaa De Beni Hammad

Patrimoine mondial depuis 1980, AlQalaa abrite les ruines d’une merveilleuse forteresse musulmane, située dans une chaîne de montagnes exceptionnelle. Le lieu fut le siège du gouvernement des émirs Hammadides entre le 10ème et le 11ème siècle.

Déjmilia (1982)

c’est l'une des plus belles villes de l’âge romain, d’environ 900 mètres de hauteur. Elle conserve de nombreux bâtiments de l'époque impériale, notamment des ruines encore présentes (temples, basiliques, arches, etc.).

Timagad (1982)

Timgad ou Timogadi, comme on l'appelait, est une ancienne ville archéologique romaine située dans la région des Auras, dans l'est de l'Algérie, exactement dans l'État de Batna et à 36 km de la capitale.

Tebaza (1982)

Située sur la côte méditerranéenne, la ville regorge de sites historiques et archéologiques, mais aussi de nombreuses ruines phéniciennes et romaines encore bien conservées.

Kasbah d’alger (1992)

En ce qui concerne les monuments spirituels, nous nous souvenons d’importantes mosquées du XVIIe siècle telles que :

Ketchaoua

Construite en 1794 par Dey Baba Hassan et flanquée de deux minarets.

Djedid

Construite en 1660 sous le commandement du royaume turc. Il a un énorme dôme ovoïde et quatre petits dômes.

La mosquée El Kébir

Construite au début par Youssef Ibn Tachfin puis restaurée en 1794.

Musées en Algérie

La capitale Alger abrite d’importants musées, retraçant l’histoire du pays. Ci-après quelques-uns qui sauront vous émerveiller :

Musée national du Bardo

C'est un joyau architectural et artistique classé depuis 1985 comme monument historique national. Il date du XVIIe siècle et a été construit par le prince tunisien El Haj Ben Omar après son exil comme résidence d'été. Le musée propose toute l’histoire de l’Algérie et abrite une variété d’œuvres, de pièces mythiques, de l’industrie osseuse, de la faune, etc. C’est un must !

Musée national des beaux-arts d’Alger

Le plus grand musée d’Afrique et du Moyen-Orient, doté d’une collection riche de plus de 8000 œuvres, dont des miniatures, des peintures, des sculptures, céramique, meubles, arts décoratifs et photographies.

Musée national des antiquités et des arts islamiques

Autrefois appelé musée Stéphane Gsell, il comprend à la fois une section d'objets consacrés à l'histoire de la ville et une autre purement consacrée à l'art musulman avec des œuvres d'art, d’artisanat et d’archéologie du Maghreb, ainsi que de l'Andalousie musulmane et du Moyen-Orient.

Musée national des arts et traditions populaires

Installé dans un ancien hôtel particulier du XVIe siècle situé dans la basse Kasbah.

Musée national des miniatures, de la décoration et de la calligraphie

Basé dans la capitale algérienne, il accueille des peintures ainsi que des collections de calligraphies et s'occupe de l'acquisition, de la restauration et de la conservation des manuscrits.

Musée national de Setif

Il contient de petites antiquités en bronze, verre, poterie, ainsi que des lampes à huile, des assiettes, des tasses et des ustensiles en bronze, etc.

Musée de l'Armée / Musée des Moudjahids

Les deux musées témoignent de l'ère historique de la lutte pour la liberté. Ne manquez pas les archives, les modèles algériens et les cartes pendant des siècles. Pour information, il existe également un musée des Moudjahids dans l'État de Bouira (19 mars 1956) et Tlemcen de Lalla Siti.

Evénements

Janvier

Festival national du film amazigh : organisé à Sidi Bel Abbès, il inclut les longs métrages, courts métrages, documentaires et animations.

Mars

Ghardaia Carpet Festival – L’événement rend hommage à l’artisanat algérien. Les tisserands de tapis viennent de tout le pays pour exposer et vendre leurs tapis et participer à des compétitions qui y sont liées.

Avril

· Festival des fraises – organisé tous les deux ans à Jijel. La foire attire divers partenaires impliqués dans la culture de la fraise.

· Marathon des Dunes - Des coureurs du monde entier convergent dans l'oasis algérienne de Béchar, désireux de terminer cette course dans le désert en trois étapes.

Mai

· Festival culturel européen: des dizaines d'artistes de 16 pays différents arrivent à Alger, Constantine et Tlemcen pour interpréter des rythmes traditionnels, de la musique flamenco et du jazz.

· Dimajazz Festival - tenu à Constantine pendant 8 jours chaque mois de mai, il comporte des artistes renommés de toute l'Afrique, d'Asie, des États-Unis, d'Europe et d'Amérique du Sud.

Juillet

Festival international de musique Diwan d'Alger : Se déroulant à Bechar, les lauréats se rendent en automne au Festival international de musique Diwane d'Alger pour partager la scène avec des groupes internationaux originaires du Maroc, de France, des États-Unis, du Cameroun et du Mali.

Août

Festival du Rai d'Oran - cet événement national de musique «raï» (une fusion de musique arabe / folklorique algérienne / rock occidental) est un événement haut en couleur mettant en vedette plus de 50 artistes.

Octobre

Le festival international de la bande dessinée :

Depuis 20018, le festival se concentre sur l'industrie de la bande dessinée et réunit des centaines d'artistes et de professionnels du Royaume-Uni et de l'Espagne au Mali, au Congo, en Russie, en Corée et bien plus encore.

Novembre

Festival international d'art contemporain :

L’événement fait partie des manifestations périodiques du Musée d’art moderne et contemporain (MAMA) à Alger visant à promouvoir la production d’art contemporain.

Décembre

  • Festival international du film d'Alger : c’est un événement cinématographique international, adapté aux cinéphiles. Chaque année en décembre, des documentaires et des films de fiction sélectionnés sont exposés pendant une semaine à Alger dans le cadre d'un événement qui réunit des producteurs de films indépendants du monde entier.
  • S'Biba de Djanet - une fête traditionnelle célébrée dans la ville de Djanet.

Zoos et Parcs en Algérie 

Ce grand pays méditerranéen et désertique offre en même temps une incroyable diversité de paysages : des plages de sables fins de la côte aux plaines fertiles jusqu'aux hauts plateaux du centre. Sa nature a toujours été somptueuse et a rendu l'Algérie célèbre pour ses dattes, ses palmiers et ses bosquets d'agrumes.
Zoos en Algérie 

Zoo de Ben Aknoun

Le plus célèbre Zoo du pays n’est autre que Zoo de Ben Aknoun. Le lieu, situé au sud-ouest de la capitale algérienne n’est pas très recommandé. Le zoo est mal entretenu et est laissé complètement à l'abandon.

Parc Animalier de Kissir - El Aouana

Idéal pour des sorties familiales ou de découvertes. 

Il existe de nombreux parcs nationaux où se trouvent notamment les fennecs, de très beaux renards du désert et de nombreuses espèces ornithologiques. 

Sites naturels

Côté sites naturels, le pays vous offre une sélection d’endroits luxuriants, notamment : 

Le Jardin d'Essai du Hamma

Abritant des ambiances et des thèmes variés, notamment les jardins botaniques européens, et les jardins tropicaux, il compte plus de 1200 espèces de plantes. Le lieu, situé dans le quartier du Hamma à Alger, est un véritable havre de paix. Pour les cinéphiles, sachez que c’est ici où s’est déroulé le premier tournage du film Tarzan !

Parc national de Chrea

Situé à proximité de la ville de Blida, c’est un endroit exceptionnel qui saura vous inspirer calme et sérénité. Le parc, s’étendant sur une superficie de 26 000 ha, offre une vue ensorcelante sur le lever du soleil. Vous pouvez le visiter aussi bien en solo, en famille ou entre amis. 

Parc national du Djurdjura

inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc, situé entre les villes de Bouira et Tizi-Ouzou, abrite une variété d’espèces végétales, dont le chêne liège, le chêne vert, le chêne zeen, le cèdre de l'Atlas, l'érable de Montpellier, le pin d'Alep, le pin d'Alep, et est connu pour la richesse de sa faune. Ce massif culmine à 2308 mètres

Parc national de l’Ahaggar (Hoggar)

 s’étendant sur 380 000 ha, le parc, portant le nom de la chaine montagneuse qui l’abrite, fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982 et réserve de l’Homme et de la biosphère depuis 1986.

Parc National d’El kala

situé dans la Wilaya El Tarf depuis 1983, le parc est classé 7 ans plus tard comme patrimoine mondial de l’Unesco et réserve de la biosphère. Le lieu abrite des zones d’expansion touristique agréables, notamment : Messida et Cap Rosa, ainsi que les lacs Oubeira (eau douce), lac Mellah (eau salée) et le lac Tonga ( eau soumâtre). 

Autres parcs à explorer 

•    Parc national de Tlemcen (8 225 ha)
•    Parc national de Theniet El-Had (3 426 ha)
•    Parc national de Gouraya (1 000 ha)
•    Parc national de Taza (300 ha)
•    Parc national de Belzma (7 600 ha)
•    Parc national du Tassili (100 000 ha)
 

Comparez et réservez les meilleures offres pour visiter Algérie
Enrichissez vos séjours avec des activités exceptionnelles aux côtés de guides bienveillants avec :

u2guide

photo
08 DÉC
GAGNE UN SEJOUR LINGUISTIQUE AU
CANADA
et plein d’accessoires de voyage !